Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Rois Souterrains

ASSOCIATION HENRY V : MANIFESTE LÉGITIMISTE

18 Février 2016 , Rédigé par Les Rois Souterrains Publié dans #LOUIS XX, #HENRI V

MANIFESTE LÉGITIMISTE - 1992

MANIFESTE LÉGITIMISTE - 1992

 Sobrement intitulé "Manifeste Légitimiste" par l'Association Henry V - Comte de Chambord, ce livret présenté lors du "IIIème Banquet Légitimiste de la Sainte Jeanne d'Arc" à Paris le 1er mai 1992 n'a, hélas, pas pris une ride. Un bréviaire qu'il est désormais difficile de se procurer. Les Rois Souterrains ont la permission d'en reproduire quelques extraits.

 Figurait, de la part de son expéditeur, "Attention : c'est du raide..." sur le post-it que nous décollâmes du

 

Manifeste Légitimiste

Français !

 Notre indissociable qualité de Français, de catholiques et de légitimistes nous impose le devoir incontournable, inaliénable et imprescriptible de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour restaurer le Roi légitime dans tous ses droits et dans toutes ses fonctions.

 Nous proclamons donc notre souhait, notre désir et notre volonté de voir l'aîné de la dynastie capétienne, chef de la Maison de France - ou de Bourbon -, rétabli sur le trône des ses ancêtres, à la tête du Royaume de France.

 La Révolution a entraîné une profonde régression de la civilisation ; elle a engendré un système messianique pervers et caricatural. Au nom du progrès divinisé, elle a excité les instincts les plus vils et proscrit l'antique sagesse de la nation qui savait respecter les valeurs authentiques. Attachés à la véritable liberté, nous refusons d'être les dupes consentantes d'une idéologie qui prétendait édifier le paradis sur la Terre et qui n'a su jusqu'à présent que décupler les forces et les pouvoirs du mal.

 La République a évincé par la ruse et la violence un régime politique qui incarnait le génie particulier du peuple français. Elle a instauré un système tyrannique et totalitaire : la "démocratie". Pour bannir les droits naturels tout en les parodiant, elle a inventé une religion blasphématoire et nihiliste : les droits de l'homme, que nous rejetons catégoriquement au nom de la doctrine chrétienne qui nous enseigne que si les hommes ont des droits, ils ne peuvent en aucun cas exister indépendamment des devoirs que la vie sociale leur impose.

La République a évincé par la ruse et la violence un régime politique qui incarnait le génie particulier du peuple français. Elle a instauré un système tyrannique et totalitaire : la "démocratie".

 Dans notre pays, comme dans tout Etat catholique, la légitimité n'a et ne saurait avoir que trois fondements : la reconnaissance et la proclamation de l'origine divine de toute puissance temporelle, l'exercice de celle-ci selon les formes traditionnelles propres à chaque nation et enfin la constante prise en considération du bien commun qui ne saurait se confondre avec les intérêts des partis et qui est même en contradiction absolue avec eux. Nous déclarons adhérer totalement à ces vérités intemporelles.

 La séparation entre les trois pouvoirs est une aberration qui ne repose sur aucun fondement historique ou politique sérieux. Inutile et néfaste en Monarchie, elle n'est même pas respectée par la "démocratie" dont elle est pourtant l'un des principaux dogmes. En fait, seule une nette distinction entre gouvernants et gouvernés peut assurer aux premiers leur nécessaire indépendance d'action et aux seconds la possibilité d'exercer librement les responsabilités qui sont celles de tous les hommes que Dieu a voulus et créés êtres sociaux. Défendant sincèrement cette indépendance et revendiquant pleinement cette liberté et ces responsabilités, nous condamnons formellement le système opposé qui procède de la dictature et engendre fatalement le totalitarisme.

 (...)

ASSOCIATION HENRY V - COMTE DE CHAMBORD

ASSOCIATION HENRY V - COMTE DE CHAMBORD

 Nous sommes convaincus que la "démocratie" est un mythe pervers ; que cette forme de gouvernement n'existe, n'a jamais existé et ne pourra jamais exister sur cette Terre ; qu'elle est une invention des oligarchies qui ont pris le pouvoir par le mensonge et par la force pour l'exercer dans leur seul intérêt financier ou idéologique...

 (...)

 Nous savons que de la loi du nombre ne peut jamais sortir la vérité, que la nature des foules est d'être aveugles, ignorantes, influençables, versatiles et insensées, alors que le gouvernement d'un pays exige stabilité, continuité, science, sagesse et indépendance, tout ce que le régime républicain ne peut, par nature, lui assurer. Au contraire, ces qualités, qui constituent le fondement naturel du régime monarchique, contribuent à faire du gouvernement du Roi, arbitre suprême assisté par le conseil de la sanior pars du Royaume et dont l'indépendance et l'efficacité proviennent à la fois de l'hérédité du trône et de la longue durée du règne, la meilleure forme politique humainement concevable et surtout applicable.

 (...)

La nature des foules est d'être aveugles, ignorantes, influençables, versatiles et insensées...

 Nous constatons et déplorons que le fondement même du régime dit "démocratique" impose aux oligarchies dirigeantes la nécessité de produire une propagande incessante, liberticide et dispendieuse à l'intention des populations qui ne sont pas armées pour en juger les tenants et les aboutissants et qui en sont donc les victimes inconscientes et innocentes dès l'école primaire.

 (...)

 Nous refusons catégoriquement la trilogie maçonnique : "Liberté, Egalité, Fraternité". Cette liberté, parce qu'elle n'est que pernicieux et néfaste rejet de toute loi divine, de toute contrainte et de toute sujétion naturelles ou sociales ; cette égalité, parce qu'elle n'a été conçue et voulue que comme instrument d'abaissement des hommes, ennoblis d'être les sujets toujours uniques et toujours irremplaçables d'un Roi de France, au niveau d'éphémères, anonymes et interchangeables détenteurs de vulgaires et illusoires bulletins de vote, perdus au milieu de la masse innombrable de leurs semblables ; cette fraternité, parce qu'elle ne saurait exister, saine, naturelle et bénéfique, si nous ne nous reconnaissons pas tous comme les fils d'un seul et même Père dans le Ciel.

 (...)

Pour que vive la France

sans anarchie, ni tyrannie

il faut que vive le Roi,

il faut que règne Louis XX !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article