Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Rois Souterrains

PIERRE COMTE DE LA FOREST DIVONNE (21 OCTOBRE 1926 - 27 SEPTEMBRE 1983)

30 Octobre 2015 , Rédigé par Les Rois Souterrains Publié dans #BARON PINOTEAU, #ALPHONSE II, #JACQUES-HENRI VI

PIERRE DE LA FOREST DIVONNE LE 4 SEPTEMBRE 1977

PIERRE DE LA FOREST DIVONNE LE 4 SEPTEMBRE 1977

 C'est un 21 octobre qu'est née la désormais duchesse d'Anjou. Mais vous le savez déjà.

 Nous en profitons pour évoquer un homme qui a compté aux yeux de la Légitimité. Son ami Hervé Pinoteau nous explique un peu plus bas cette aventure et son aboutissement. Né lui aussi un 21 octobre (1926), Pierre comte de La Forest Divonne veille aujourd'hui sur ses 32 arrière-petits-enfants du haut du Ciel qu'il occupe depuis le 27 septembre 1983. Nous saluons la comtesse de La Forest Divonne, que vous pouvez voir avec son époux au mariage de notre Alphonse II, alors duc de Bourbon, le 13 avril 1972 au Pardo. Sur ces photos en noir et blanc, on notera que Pierre de La Forest Divonne porte le cordon de l'ordre de Saint-Michel mais aussi la plaque et la cravate de Chevalier de Justice de l'ordre Constantinien de Saint-Georges.

 Claude Rostand, auteur en 1952 de La musique française contemporaine (Que sais-je? n° 517 - P.U.F.), cite le comte de La Forest Divonne parmi les cinq membres du "Zodiaque", collectif "né en 1947 en réaction contre les systèmes, les préjugés, les habitudes, les modes. (...) Pratiquement, il s'inscrit contre le néo-romantisme de la jeune France, contre les rigoureuses disciplines dodécaphoniques, et contre les principes progressistes". Le Que sais-je? évoque quelques œuvres du compositeur légitimiste dans une brève biographie : "d'abord élève d'Olivier Messiaen (ce dont on retrouve parfois les traces tant du point de vue purement musical que du point de vue spirituel) puis de Daniel Lesur. Son inspiration est souvent d'ordre mystique : Gethsemani, oratorio pour chœur, récitant et orchestre ; De Profundis, grand lied où la prédominance orchestrale est donnée aux cordes ; Messe pour le temps de la Passion pour chœur et orgue. Il est également l'auteur d'une symphonie pour cordes et d'un concertino pour piano et cordes."

LE COMTE DE LA FOREST DIVONNE

LE COMTE DE LA FOREST DIVONNE

 La mission des Rois Souterrains est aussi de faire connaitre celles et ceux, parfois méconnus, qui ont accompagné la Légitimité avec fidélité et désintérêt. Hervé Pinoteau nous a confié la semaine dernière un souvenir ineffaçable. Deux dates le situent :

 - 17 juin 1961 : dimanche du Sacré-Cœur et saint Hervé.

 A Vaucresson chez Pierre de La Forest Divonne, nous discutons sous le soleil de ce qu’il faut faire pour avancer la cause de la Légitimité. On fonde une association de prière et de sacrifice pour que le Saint-Esprit éclaire Jacques-Henri, Alphonse et que s’ils ne sont pas prévus par Dieu pour aller sur le trône, le Saint-Esprit désignera celui que Dieu veut.

 Nous eûmes ce me semble dans les 70 personnes, chacune devant faire ce qu’il fallait tel jour invariable de la semaine. Le secrétaire répartissait les candidats dans la semaine.

 - 30 juin 1962 : dimanche du Sacré-Cœur.

 Pierre de La Forest Divonne et moi obtenons du prince Alphonse qu’on fonde son secrétariat à Paris (Secrétariat de Monseigneur le duc de Bourbon). L’histoire de la Légitimité prit une autre allure et l’Association Générale des Légitimistes de France (A. G.L. F. ) en souffrit dans la médiocrité puis s’éteignit quelques années après.

H. P.

 (UN GRAND MERCI A MONSIEUR CHARLES VOLLET)

PIERRE COMTE DE LA FOREST DIVONNE (21 OCTOBRE 1926 - 27 SEPTEMBRE 1983)
COLETTE ET PIERRE DE LA FOREST DIVONNE AU MARIAGE DU PRINCE ALPHONSE DE BOURBON LE 13 AVRIL 1972

COLETTE ET PIERRE DE LA FOREST DIVONNE AU MARIAGE DU PRINCE ALPHONSE DE BOURBON LE 13 AVRIL 1972

AVEC HERVE PINOTEAU ET SON EPOUSE AU PARDO LE 13 AVRIL 1972, MARIAGE D'ALPHONSE, ALORS DUC DE BOURBON

AVEC HERVE PINOTEAU ET SON EPOUSE AU PARDO LE 13 AVRIL 1972, MARIAGE D'ALPHONSE, ALORS DUC DE BOURBON

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article